Que deviennent nos joueurs?
Cécile Dancer
par Eric

Cécile Dancer a connu un parcours atypique car au regard de ses capacités, elle a rarement joué dans sa catégorie et a toujours été surclassée, voire doublement surclassée pour évoluer avec ses aînées. Le triple-surclassement étant exceptionnel et le club ne proposant pas de championnat de France, on a eu le regret de la voir partir à Palaiseau il y a deux ans afin qu’elle puisse continuer sa progression en se frottant aux meilleurs cadettes de France (alors qu’elle était toujours minime). Regret est le mot car elle est la joueuse type agréable à entraîner avec un gros désir d’apprendre.Mais commençons par le début de l’histoire : née en 1988, elle débute la basket à Plaisir en 1994 et y évolue jusqu’en poussine. Remarquée en sélection benjamine, le club de Maurepas lui fait les yeux doux et a le plaisir de l’accueillir en 1ère année benjamine. Elle effectuera sa deuxième année au club en minime région. Son équipe échouera en demi-finale région (son absence pour blessure lors de ce match fut préjudiciable étant un élément majeur de l’équipe). De plus, elle reçoit au cours du tournoi de Noël le titre de la meilleure joueuse du tournoi ( sélections de la zone nord). L’année suivante, elle rejoint les cadettes du BCM et la sélection Ile de France minime. La saison 2002-2003, elle l’effectue donc à Palaiseau en championnat de France cadettes. Avec la sélection Ile de France, elle est vice-championne de France inter-ligues. La saison 2003-2004 marque un nouveau changement avec le départ du cocon familial pour rejoindre le Centre fédéral de Toulouse (INSEP). Elle y évolue avec les meilleures de son âge dans le difficile championnat de Nationale 2 (Seniors). Toujours sélectionnée en Equipe de France Cadettes, elle prépare tout au long de la saison les championnats d’Europe cadette d’août 2004, auxquels elle ne peut malheureusement pas participer, à cause de blessures à répétition (tendinites). 

Plébecitée par les plus grands clubs de la Ligue féminine, Cécile a accepté la proposition de Bourges pour la saison 2004-2005. Titulaire de l’équipe 2 qui évolue en Nationale 2, Cécile continuera sa formation auprès de Pierre Vincent (formateur de renom, champion d’Europe avec l’Equipe de France Junior masculine) en s’entraînant régulièrement avec l’équipe de Ligue Féminine. Enfin, comme on le répète souvent aux jeunes, il n’y a pas que le sport dans la vie mais aussi entre autres l’école. Dans ce domaine, la réussite est encore au rendez-vous.

On ne peut lui souhaiter que des bonnes choses pour la suite de sa vie, de sa carrière…

Une Réponse à Cécile Dancer

  1. Gilles Leniau a écrit :

    Bonjour. Cet article a été écrit deux ans après l’arrivée de Cécile au Chesnay-Versailles en NF2. Etrange que cela ne soit pas mentionné. En tout cas elle a participé cette année à la montée de l’ELCV en Nationale 1. L’aventure continue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

BC Maurepas tous droits réservés 2019